Rédaction : KNOWLLENCE et EURO-SYMBIOSE.

 

La démarche AMDEC

La démarche AMDEC (Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité) s’est imposée au fil des années à tous les secteurs industriels, afin de développer des produits et des process de fabrication robustes et fiables, répondant aux exigences fonctionnelles prédéfinies, aux exigences de nos clients, ainsi que de réduire les coûts.

La démarche commence toujours par la décomposition d’un produit ou d’un process. Coté Design, on peut aussi bien analyser le produit sous l’angle fonctionnel ou bien au travers de sa nomenclature technique. Coté Process, la démarche consiste à partir du diagramme de flux et d’identifier les opérations élémentaires de fabrication ou de contrôle.

L’efficacité de la démarche peut toutefois se heurter à l’étendue du périmètre. Rapidement, l’équipe AMDEC prend conscience du volume de travail et parfois se décourage. On est alors tenté de remplir les lignes avec des copier-coller et l’analyse tourne mal et perd toute sa valeur ajoutée pour le projet.

Cet écueil de la démarche résulte généralement d’un manque d’organisation pour réaliser les AMDEC en phase projet et les tenir à jour durant la vie du produit. Les questions suivantes doivent sont à considérer :

  • Quelles sont les ressources affectées à la réalisation des AMDEC ?
  • Comment profiter intelligemment des projets précédents et des génériques ?
  • Sur quels éléments du projet agir en priorité ? Comment prioriser ?
  • Comment piloter la démarche AMDEC ?

 

Le nouveau manuel AMDEC AIAG-VDA

Le nouveau manuel AMDEC AIAG-VDA vise une méthodologie AMDEC plus robuste pour gérer les risques liés aux produits et aux processus de fabrication, tenant compte de la complexité des multiples exigences réglementaires et spécifiques des équipementiers ainsi que des attentes exigeantes des consommateurs pour des produits plus innovants.

Le nouveau manuel AMDEC AIAG-VDA permet d’améliorer la démarche en décomposant l’analyse en 7 étapes, de la planification à la documentation des résultats. Le nouveau manuel AMDEC AIAG-VDA comporte plus de spécificités dans les critères de cotation de Sévérité (S), d’Occurrence (O) et de Détection (D). Par exemple, la prise en compte de la confirmation de l’efficacité des dispositions de prévention et de détection actuels, du retour d’expérience produit et process, ainsi que de la maturité de la méthode de détection, fait désormais partie intégrante des critères de cotation.

De plus, l’indice « Priorité d’action » (AP) remplace l’indice RPN (Risk Priority Number). L’examen des cotations S, O et D individuellement et en combinaison pour la détermination des actions de réduction du risque sont priorisés : Haut, Moyen ou Faible.

 

L’outil de priorisation AMDEC

En complément de la « Priorité d’action » définie dans le manuel harmonisé AIAG-VDA du secteur automobile, EURO-SYMBIOSE et KNOWLLENCE ont élaboré un outil simple et rapide à mettre en œuvre pour aider à prioriser les étapes de mise en œuvre d’une AMDEC (tableau de priorisation).

EURO-SYMBIOSE et KNOWLLENCE collaborent depuis septembre 2019 pour proposer des solutions globales efficaces. Ainsi, le logiciel FMEA proposé par KNOWLLENCE a été personnalisé pour être en parfaite adéquation avec la méthode enseignée lors des formations et des accompagnements d’EURO-SYMBIOSE.

Zoom sur la priorisation des AMDEC :

  • Du côté de l’AMDEC Produit (DFMEA), la priorisation peut être menée suite à l’analyse fonctionnelle du besoin et / ou suite à la décomposition technique de la nomenclature. Selon le choix du chef de projet, ces options peuvent être combinées ou non. Les deux critères de priorisation sont les impacts en cas de défaillance, et la probabilité de défaillance compte tenu du retour d’expérience sur d’autres projets.

  • Du côté de l’AMDEC Process, la démarche est structurée selon le synoptique de fabrication. L’analyse tient compte de la maîtrise ou la dégradation des caractéristiques spéciales à chaque étape du process, des impacts en cas de défaillance et de la probabilité de défaillance.

Les avantages de cet outil de priorisation :

  • Une seule séance d’animation permet de définir les priorités d’analyse.
  • En cas d’audit, cet outil permettra de justifier pourquoi certaines parties du projet (composant, fonction ou étape process) n’ont pas été couvertes. Un rapport peut être édité pour apporter la justification prise au démarrage par l’équipe projet.
  • Cette analyse préliminaire permet de mettre en relief le périmètre d’étude choisi, de fixer un cap aux membres de l’équipe et de maintenir le niveau de motivation.

EURO-SYMBIOSE accompagne ses clients dans leur recherche d’efficacité et d’amélioration de leurs performances depuis plus de 30 ans en proposant ses services de Consulting, Audit et Formation. Pour découvrir les formations et les solutions d’accompagnement dans le déploiement et la mise en œuvre des AMDEC au sein de votre entreprise : cliquez-ici. Pour plus d’informations, contactez le 02 51 13 13 00 ou envoyez un mail à muriel.gueret@euro-symbiose.fr

Pour acquérir le nouveau manuel AMDEC AIAG-VDA en français cliquez ici 

KNOWLLENCE, éditeur de logiciels dans le domaine de la maîtrise des risques et des méthodologies de conception, dispose d’une expérience et d’une compétence reconnues notamment dans la mise en place de solutions AMDEC. Découvrez le logiciel FMEA en participant à 30 minutes de démonstration en cliquant ici.

Auteur : EURO-SYMBIOSE

Laisser un commentaire